+33 (0)1 44 63 14 18
Votre DMC en France depuis 1987

Excursions

Explorez notre pays en visitant ses monuments et musées ou avec les tours guidés dans les plus grandes villes ainsi que dans d’autres régions telles que la Vallée de la Loire, Champagne, Provence…

Vivez une nouvelle expérience incontournable.

 

Entrez dans un monde magique… dans lequel les pommes se transforment en un subtil nectar. Un savoir-faire ancestral de ce prestigieux Spiritueux vous sera dévoilé. A l’endroit même où la plus ancienne Maison de Calvados a vu le jour. Goûtez ses précieux arômes et vivez une expérience unique en France. Tombez sous le charme du Calvados.


Un parcours sur près de 3000 m², permet aux visiteurs de comprendre, à travers les époques, les lieux emblématiques, la gastronomie, l’évolution du Calvados depuis ses terres natales, jusqu’à la conquête internationale.


Effets sonores, visuels, sensoriels et olfactifs seront de la partie pour réserver une expérience unique à chaque visiteur, petit et grand.

 

Comment boire le Calvados ?

• En apéritif (calvados jeune) :
- sec ou avec un peu d'eau ou un glaçon.
- en cocktail : comme le le Green Heart ou le fameux Apple Mojito créé par Marc Jean, Chef Barman à l'Hôtel Normandy Barrière à Deauville.

• En cours de repas (plutôt un calvados jeune ou moyennement âgé) :
- accompagnement de poissons marinés (calvados jeune très frais)
- accompagnement de fromages normands
- accompagnement de desserts à la pomme ou au chocolat.
- le "trou normand" : une boule de sorbet à la pomme, pas trop sucré, arrosée de calvados

• En digestif (de préférence un calvados âgé) :
- seul ou accompagné d'un carré de chocolat noir

La dégustation

L'œil pour la couleur. la brillance et la limpidité. Il faut prendre le temps de le faire tourner dans son verre pour en admirer tous les reflets afin d’apprécier la couleur qui évolue suivant l'âge (de jaune pâle pour les plus jeunes à couleur acajou très foncé pour les plus anciens).

Le nez pour les arômes. Humer son verre sans le remuer pour le "premier nez". Humer une seconde fois en ayant remué son verre cela permet de faire sortir toutes les nuances d'arômes grâce à l'oxygénation Les arômes sont alors plus nombreux et complexes.

La bouche le goût. Par petites gorgées que l'on fait passer sur les parois de la bouche. On peut apprécier l'équilibre acidité/moelleux, la structure élégante ou rustique, l'expression de la matière en milieu et en fin de bouche (après avoir avalé la gorgée) et l'intégration de tous ces éléments entre eux qui doit générer l'harmonie de l'ensemble.